Arrêter de fumer

Les fumeurs sont de plus en plus dépendants au tabac et ont de plus en plus de difficultés à arrêter de fumer. Nous pouvons nous demander si l’intérêt des industriels ne serait pas d’ajouter des substances additives afin de maintenir les gens dans cette dépendance  et ainsi fidéliser leur clientèle ?

header-1100-79

Arrêter de fumer peut être un vrai parcours du combattant : le sevrage coûte cher, pour ne pas craquer il faudrait que notre entourage soit non-fumeurs et que l’on décide aussi de faire un peu de sport. Mais cette addiction qui abîme un peu plus chaque jour notre santé et notre porte monnaie peut se régler par :

  • La volonté d’arrêter

    La majeur partie des personnes qui sont venues me voir avaient toutes cette même volonté d’arrêter de fumer et c’est la condition pour obtenir les meilleurs résultats. Plus votre volonté sera forte et plus vous aurez de chance d’arrêter de fumer.

  • Cibler la raison qui nous incite à fumer

    Afin que la séance de magnétisme soit efficace, le problème doit être réglé à la racine, trouver les vrais raisons de son addiction, avant même de travailler sur la dépendance à la nicotine et sur l’habitude gestuelle. Je me suis vite rendue compte que le désir de fumer cachait souvent un problème d’ordre psychologique : une dépression, du stress, des angoisses, la peur, le sentiment d’abandon…

Pour commencer le soin, je fais un nettoyage des mémoires cellulaires. Ensuite, je magnétise le chackra sacré (la confiance en soi), le chakra du cœur (les émotions), la gorge,  la bouche et  les doigts.

Après une première séance, vous devriez déjà ressentir les bienfaits sur votre état général, un apaisement, une meilleur confiance en vous, des pensées plus positives…

Il se peut que votre désir de fumer diminue partiellement ou totalement dès la première séance où que vous ressentiez le besoin de revenir pour continuer le travail. Chacun ressent les choses différemment. Je ne peux pas dire à l’avance combien de séance la personne a besoin. C’est à vous de le ressentir et de l’exprimer.

L’expérience me fait dire que, souvent, deux séances suffisent…

Delphine Joly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *